Toutes vos envies sont ici

Laurence et Laurent Chauvin au restaurant l’Évidence

Une dose de talent, beaucoup de travail, et puis… une toque !

Originaire du Maine et Loire, Laurent Chauvin a suivi une formation « classique » de cuisine à l’école hôtelière de St-Nazaire. Le CAP en poche, Laurent découvre les côtes de Bretagne en tant que saisonnier. Ensuite, c’est véritablement à Paris qu’il démarre sa carrière dans les établissements étoilés (au Pressoir - 2 macarons Michelin). À 20 ans seulement, il se voit proposer une place de chef de cuisine à la Baule (La Pergola). Dans cet établissement, Laurent se passionne pour la noblesse des produits travaillés, la beauté du métier. Puis, à 32 ans, il prend, avec son ami Christophe (autre restaurateur bien connu de la place morlaisienne) le petit pressoir à Vitré. C’est la consécration… il se voit décerner sa 1ère toque au Gault-Millau.

Cap sur le Finistère… une Évidence

Les deux associés reviennent en Finistère pour reprendre une brasserie morlaisienne. Laurent veut retrouver son indépendance, sa créativité. C’est en cherchant une affaire à reprendre, qu’au hasard d’une rencontre qu’il découvre, il y a 7 ans maintenant, ce lieu dans le quartier historique de Morlaix. Une rencontre qui fut une évidence, et dont l’établissement porte le aujourd’hui : l’Évidence.

Une passion partagée pour les arts

Laurent, comme sa femme Laurence sont des passionnés d’arts. Curieux de tout, leur goût pour les arts ne se limite pas à un style, une époque. La littérature, la musique, le théâtre et les expositions remplissent les temps libres qu’ils s’octroient. Laurent a un faible pour le Surréalisme, et en matière d’art contemporain il aime qu’une œuvre l’interpelle voire "le dérange".
La passion de Laurence pour l’art s’est transformée en création. Artiste, elle sculpte le bois, la terre, le papier mâché... Les coups de cœurs artistiques qu’ils peuvent avoir, ils aiment les faire découvrir à leur clientèle. Toute l’année, des expositions temporaires sont programmées au restaurant, au milieu des œuvres de Laurence.

Un terroir, des copains, des beaux produits

On voit Laurent tous les matins traverser Morlaix pour se rendre au resto en deux-roues. Sa passion pour la moto, c’est son plaisir de la journée. En été, il trouve énormément de bonheur à filer sur la route touristique, longer la rivière vers le petit port ostréicole du Dourduff en Mer. "Le temps d’une pause, ça fait vacances, j’y contemple le panorama sur la Baie de Morlaix, et j’y ramasse mes salicornes."
Laurent est exigeant sur la qualité des produits qu’il travaille. Les produits sont locaux, de saison, issus d’une agriculture bio ou raisonnée. Et puis il y a le marché de Morlaix, le samedi matin. "C’est un moment que j’adore. C’est fabuleux, extraordinaire, c’est un endroit où l’on peut trouver des produits magnifiques, et l’ambiance… on se connait tous !"

Pour dénicher les beaux, les bons produits, Laurent fait aussi marcher le réseau des copains. Certains sont cavistes, poissonniers, agriculteurs… et tous sont à Morlaix ou à proximité. "Je connais tous mes fournisseurs, ce sont des copains. C’est tellement plus simple et plus sympa… c’est véritablement une histoire humaine, un échange (et pas seulement un achat-vente)… c’est ma culture des copains."

La Baie de Morlaix, un coup de cœur

"Avec Laurence, on aime aller nous promener sur le petit port de Térénez. Le Reder Mor au mouillage, la vue sur les ilots de la Baie, c’est notre lieu de prédilection. Mais toute la côte de Bretagne Nord est belle, des Abers à la Côte de Granit Rose. Cette pointe avec une richesse, une violence en même temps, … la nature tu la ressens ! C’est magnifique !"

Pratique

En vous promenant dans les ruelles pavées du quartier St-Mathieu, entre les belles façades de maison à colombages, l’Évidence attire le regard. À la fois sobre et convivial pour un déjeuner, ou bien chaleureux et intimiste pour dîner, ce « bistrot » contemporain aux couleurs orange et noir s’impose comme une pause gourmande sur votre promenade morlaisienne.
Pensez à réserver !

Crédit photo : Sanaa El Drisi.

Rencontrez les professionnels