Toutes vos envies sont ici

La famille Jézéquel, du Chantier Jézéquel à Carantec

La construction navale, une affaire de famille chez les Jézéquel !

"Cela fait très longtemps que l’on construit léger à Carantec", dit Georges Jézéquel. "La génération de la membrure ployée date peut-être des années 1920-1925. Je n’ai pas changé grand-chose à la façon de construire que m’a apprise mon père. Les différences tiennent aux matériaux…".

Depuis 1920, quatre générations de Jézéquel se sont succédées au chantier naval à Carantec. Actuellement aux commandes de l’entreprise familiale, Alain aidé de son fils Jean-Marie, ne jure que par son métier et sa passion qui ne font qu’un : les bateaux et la mer. Les années d’expériences, de savoir et savoir-faire ont permis à cette famille de charpentiers de marine de maitriser parfaitement la construction navale, avec une technique identique depuis des années.

Le type « Carantec »

Les bateaux construits dans la baie de Morlaix jouissent d’une réputation sans faille dans l’histoire de la marine et de la construction navale.

Le Cormoran, ce petit bateau en bois est du début des années 20 en est le symbole. Ses lignes et formes ont évolué avec le temps pour devenir un vrai bateau de régate. Les Cormorans représentent près de la moitié de la production du chantier Jézéquel et sont devenus leur spécialité.

Rencontrez les professionnels